Ma note d’honoraires est plus élevée que d’habitude pour mon frottis.

L’analyse de votre frottis a probablement rendu nécessaire une technique complémentaire d’immuno-cytochimie.

Par exemple, une étude immuno-cytochimique à la recherche d’une coexpression des protéines Ki67 et P16 en cas de frottis présentant des anomalies cellulaires évocatrices d’une lésion intra-épithéliale malpighienne de bas grade (virose HPV/CIN I).

Mis à jour : 25 juillet 2016